réflexion

forme lumière

10 mai - 23 juin 2012


galerie denise rené 22 rue Charlot Paris 3

communiqué de presse

















































































galerie denise rené espace marais

22 rue Charlot Paris 3

 

 

Exposition Réflexion

10 mai au 23 juin 2012

 

 

Liste des œuvres exposées :

 

Agam,

ondulation perdue, 2009,

huile, polymère, acier inox, 30*27*12 cm

 

Alviani,

superficie à texture vibratile, 1961-73,

relief aluminium, 36*36 cm

 

Alviani,

2 diagonales sur l'horizontale, ND,

aluminium anodise, 36*36 cm

 

Blanchet,

lumen 2, 2012, relief aluminium,

diam 70 cm, épaisseur 1 cm

 

Boto,

déplacement héicoïdal lumineux, 1967,

boite lumière plexi métal, 220*66*51 cm

 

Claisse,

mouvement stationnaire, 1974-1999,

sculpture acier poli miroir, 102*93*24 cm

 

Claisse,

olympia n° 6/6, 1980,

sculpture acier laqué rouge miroir, 30*59,5*59,5 cm

 

Cruz diez,

physichromie 1612, 2009,

100*100 cm

 

Demarco,

reflexion, 1995,

13 diques acier/acier inox, 60*60*10 cm

 

Demarco,

colonne animée, 1966,

sculpture 12 miroirs, 260*20*21 cm

 

Emmanuel,

11B4, 2011,

acrylique/verre & bois, 123*63 cm

 

Emmanuel,

82C2, 1982,

verre miroir, 50*50 cm

 

Emmanuel,

82C4, 1982,

verre miroir, 50*50 cm

 

Gerstner,

tableau lentille n°24, 1962,

tableau lentille, 60*60*20 cm

 

Gordillo,

reflexa, 1996,

plexi+neon, 110*180*225 cm

 

Gordillo,

seguia, 2009,

relief néon plexi, 80*100*7 cm

 

Hayden,

st, ND,

plaque resine/miroir/plex, 48*34*9

 

Katzourakis,

st, 1999,

neon+inox, 50*100*15 cm

 

Le Parc,

jeu de douze lunettes pour une vision "autre", 1965,

plastique, metal, miroir, 12x(15*15*10 cm)

 

Le Parc,

jeu de huit miroirs doubles, 1966,

plastique, bois, miroir, 8 x (37*24*2 cm)

 

Le Parc,

mobile argent sur noir n¡9/9, 1960-1995,

relief bois, inox , 153*153*14 cm

 

Luther,

optogone, 1968,

relief plexi verre bois, 106*106*12 cm

 

Luther,

st, 1978,

relief miroirs panneau plexi, 97*85*8,5 cm

 

Mack,

st, 1967,

relief métal double face sous plexi transparent, 57*70*7 cm

 

Mack,

little sylver dynamo, 1972,

relief aluminum métal chromé, 40*40*12 cm

 

Mack,

st, 1967, aluminium/pavatex, 35,5*35*3 cm

 

Perlingeiro-Urban,

n°1018 cube, 2011,

sculpture albâtre et or blanc, 37,5*37,5*17 cm

 

Schoffer,

tour lumière cybernétique de paris, 1967,

acier inox poli sur plateau tournant, 200*42*42 cm

 

Schoffer,

spatiodynamique n°19, 1953,

acier peint noir, dural, laiton, cuivre, 100*84*80 cm

 

Schoffer,

cysp 1, 1956,

sculpture mobile acier inox, 57*36*34 cm

 

Sobrino,

structure permutationnelle 5/7, ND,

acier inox poli, 100*30*30 cm

 

Sobrino,

structure permutationnelle h.g.n°1/3, 1966/70,

sculpture acier inox poli, 187*56*56 cm

 

Soto,

cube noir et rouge, 1995,

sculpture plexi 8 ex., 60*60*60 cm

 

Stein,

neuf triedres, 1963-66,

relief inox 9 boules en suspension 2/3, 160*95*20 cm

 

Sunagawa,

spirale I, 2006,

sculpture bois pierre verre, 86*70*200 cm

 

Tomasello,

atmosphere chromoplastique n°346, 1974,

relief bois, 120*120*6 cm



COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

galerie denise rené


réflexion

forme lumière

espace marais
du jeudi 10 mai au samedi 23 juin 2012

22 rue charlot – Paris 3
33 (0)1 48 87 73 94
info@deniserene.com


Dès1955, la galerie Denise René créait l’événement en présentant dans l’exposition Le Mouvement, les œuvres de Duchamp, Calder, Agam, Pol Bury, Jacobsen, Soto, Tinguely et Vasarely dont la dimension cinétique ouvrait des perspectives radicalement nouvelles qui allaient révolutionner l’art abstrait et marquer de leur empreinte une nouvelle perception de l’œuvre.

 

L’exposition Réflexion, Forme, Lumière présentée du 10 mai au 2 juillet 2012 à l’espace Marais s’inscrit dans la perspective d’un art où le regard du spectateur est désormais partie prenante d’une œuvre dont la forme n’est ni statique, ni univoque, mais se révèle et se transforme au gré de la lumière et de la position de celui qui la découvre.

 

Transparence, jeux de miroir et de reflets, réverbération ou diffraction de la lumière, duplication de la forme ou modification de l’ambiance colorée, appréhension de l’œuvre par l’intervention même du spectateur, autant de pistes de perceptions nouvelles explorées par la vingtaine d’artistes réunis autour des figures tutélaires d’Agam et de Soto qui participaient déjà à l’aventure duMouvement, autant de voies ouvertes au spectateur pour découvrir, parcourir ou approfondir une tendance de l’art en perpétuelle recherche.

 

Participent à cette exposition ; Agam, Alviani, Blanchet, Boto, Claisse, Cruz-Diez, Demarco, Emmanuel, Gerstner, Gordillo, Hayden, Katzourakis, Le Parc, Luther, Mack, Perlingeiro, Schöffer, Sobrino, Soto, Stein, Sunagawa et Tomasello.